: --------------------------------------------------------------------------------

Paroles de Laurent

 

 

Paroles que laurent nous dirait

 

LA MORT N'EST QU'UN PASSAGE JE L' AI EMPRUNTE.
JE SUIS MAINTENANT MA ROUTE,  EN TOUTE SERENITE.

JE SUIS RESTE MOI MEME ;  L' ETRE QUE VOUS AVEZ CONNU.
POURQUOI PLEURER , JE N' AI PAS CHANGE.

APPELEZ MOI TOUJOURS COMME VOUS LE FAISIEZ AVANT.
JE VOUS ENTENDRAI ,  JE CONTINUE DE VOUS AIMER
VOUS MES PARENTS  ADORES.

 

   Maman pourquoi pleures tu comme ça ?  


      Explique moi je ne comprends pas 
      Je suis là tout près viens dans mes bras 
      Je ne t'ai encore jamais vu dans cet état 
      Mais que faisons nous dans cette chambre funéraire 
      C'est ce jeune homme dans son lit qui te met si mal ? 
      Est ce que je le connais il a l'air très important pour toi 
      Attends je m'approche un peu il faut que je le vois 
      Non c'est impossible cette personne c'est

moi 
     
Tout devient clair je suis passé de l'autre côté 
      Voilà pourquoi je suis enfin plein de sérénité 
      Ma petite mère arrête de pleurer je suis bien 
      Jamais rien ne pourra briser nos liens 
      Sèche tes larmes regarde  je suis là 
      Apaise ton coeur et tu m'entendras 
      Cette lueur dans tes yeux ça y est tu m'as perçu 
      Ce grand jour tant attendu est enfin venu 

 

 

Je vais te parler un peu de moi, si tu le veux bien.
Je vis dans un endroit si merveilleux.

 L'air y est d'une pureté sans nom, la flore, luxuriante.
Sans parler de la mer ...

Cette mer d'un bleu azur et d'une transparence quasi lumineuse.
D'ailleurs, tout ici, irradie d'une aura douce et apaisante.

 Le bruit des cascades résonne comme une mélodie céleste.

 Toutes les énergies présentes, ne sont qu'Amour.

 C'est tellement fantastique de vivre dans un tel environnement.
Tu connaîtras, toi aussi un jour, crois moi
Les guerres, la violence et l'injustice tout comme les souffrances de l'âme et du coeur n'ont plus leurs raisons d'être ici.

Même mon corps ne ressent plus aucune douleur, ni la moindre fatigue.
Crois-moi, ce que je te décris ici, n'est pas un rêve encore moins une utopie.
Je sens que j'ai piqué ta curiosité.
Tu te demandes ou je vis et qui suis-je sûrement.
Je suis ton père ou ta mère, ta soeur ou ton frère.

 Un membre de ta famille ou une amie intime.

Je suis peut être un de tes enfants.
Je suis de toute façon, un être que tu as aimé sincèrement et profondément

 Et qui est décédé.
Une personne, dont la disparition te fait encore souffrir aujourd'hui,

Même après des mois.
Tu pleures mon absence.

Tu réclames souvent ma présence lorsque tu te sens découragée

Et dépassée par les événements.
Je suis cette même personne, que tu chérissais et qui te semble-t-il,

 T’as abandonnée.
Je ressens ta peine, je sens tes larmes se déverser sur mon âme.
Mais je t'en prie, sèche tes pleurs.
Sache que je t aime toujours et pour toujours.
Console-toi
Ici en ces lieux majestueux, je me repose.
Je refais mes énergies. Je soigne mon âme.
J'aide ceux qui ont besoin de moi.
Je ne t'ai pas abandonné, mon heure avait sonné tout simplement.
Mon travail est terminé pour le moment.
Je ne sais pas si tu me crois quand je te raconte tout ça...
Écoute ton coeur et tu sauras que je te dis la vérité.
La mort n'est pas la fin de tout.
Et n'oublie jamais que l'amour que l'on porte en soi, on l'apporte avec soi.
Sache que je t'aime et que je pense à toi.
Poursuis ta vie, ne perds pas espoir, garde la tête haute.

Le moment venu lorsque ton heure aura sonné, je serai là,

 Je te tendrai la main pour te guider jusqu'à moi.



Au  revoir

 

 

 

 

 

 

    A CEUX QUE J'AIME ET QUI M'AIMENT

       Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !

           Laissez moi partir.

          Car j'ai tellement de choses à faire et à voir

          Ne pleurez pas en pensant à moi !

          Soyez reconnaissant pour les belles années

          Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !

          Je vous remercie pour l'amour que chacun m'a démontré!  

          Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.

         Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.

         La confiance vous apportera réconfort et consolation.

         Nous ne serons séparés que pour quelques temps !

         Laissez les souvenirs apaiser la douleur !

         Je ne suis pas loin et la vie continue !

         Si vous en avez besoin, appelez moi et je viendrai !

         Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher.

         Je serai là.Et si vous écoutez votre coeur, vous sentirez

Clairement, la douceur de l'amour que j'apporterai !

         Quand il sera temps pour vous de partir, je serai là pour vous

 Accueillir.

         Absent de mon corps, présent avec Dieu !

         N'allez pas sur ma tombe pour pleurer !

         Je ne suis pas là, je ne dors pas !

         Je suis le scintillement des cristaux de neige, je suis la lumière

Qui traverse les champs de blé, je suis la douce pluie d'automne, je

 Suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin, je suis l’étoile qui

Brille la nuit!

         N'allez pas sur ma tombe pour pleurer. Je ne suis pas là, je ne 

 Ne suis pas mort.

Auteur inconnu

 

                    

Ecoute- moi, maman, cesse de pleurer si souvent 

   

J'ai à t'envoyer tant d'espérance,

 Pour atténuer tes de te paraît bien noir,  ton coeur pour accepter l'espoir.

         Que ton fils ne vit plus dans la tristesse.  

              Là où je suis, cela s'appelle le paradis. Il n' y a que plénitude,

 Laisse  s'installer la béatitude. 

             Ici, il n 'y a que du bonheur. A jamais sont bannis les pleurs. 

            Chaque instant n'est que joie.  Très sincèrement je veux que tu y croies.

 Je vis au plus profond de ton coeur.  

            Je te happerai  hors des profondeurs.

 Je ne veux plus maman

Que tu pleures.

Je veux que tu sortes de ta torpeur.

            Pardonne-moi, de ne pas avoir compris en mon temps,

Que tu m'aimais tellement, et combien étaient forts tes sentiments.

             A mon tour, je t’apprendrais que ta vie soit plus douce aussi. 

            Je ne t'ai pas quitté sans raison.  Ouvre ton coeur maman, écoute la

Chanson. Tu comprendras que c'était notre destinée, 

Et je t'assure, tu  en seras enchantée.

            Ecoute maman, il ne me manque à cet instant que ton visage

Souriant, celui que tu m'as montré si souvent.

Texte écrit par la maman de Claire  

        

 

 

 

 

 

 

         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×