: --------------------------------------------------------------------------------

Temoignages

 

 .

 

 

                                                              

 

                                                  LAURENT                                                         

              Un an, que je ne t'ai pas vu sourire, que je n'ai pas bavardé avec toi, 

 Que  je ne t'ai pas embrassé et mes larmes coulent  encore abondamment .. 

 Je sais que tu m'accompagnes dans mon chemin de vie, je te sens très fort 

dans mon coeur. Je me sens si souvent seule avec ma peine que je baisserai

bien les bras, mais je garde le cap car ta soeur, ta fille, tes petites nièces,  

  papa, ont besoin de moi et moi d'eux. Pardonne-moi de ne pas avoir deviné  

dans ta voix, tes remarques,  tes peines, que tu n'en pouvais plus. 

Pardonne-moi de ne pas avoir ressenti dans mon coeur de maman 

 ton appel au secours. 

Mon garçon au grand coeur, puisse ton dernier voyage avoir été celui de la sérénité. 

Merci d'être mon fils que j'aime, tu me manques. 

Ta maman.                          

 Si de  le dire sur ce site pouvait alléger mon chagrin, saches que dans le respect  de ton souvenir,

j'ai terminé le travail que tu avais commencé et que j'ai fait au  mieux pour que ta petite rencontre le moins d'obstacles possibles dans l'avenir. 

Nous serons toujours là pour la soutenir dans les épreuves de la vie. Nos longues discussions me manquent, mêmes si nous n'étions pas toujours d' accord elles avaient au moins le mérite de nous rapprocher.  

Comme le bateau qui disparaît à l'horizon, il disparaît à la vue de celui  Qui l'a regardé partir mais apparaît à d'autres sur l'autre rive, je souhaite de tout mon coeur qu'il en soit ainsi pour toi.

Adieu mon garçon,  

Et  que le grand architecte t'accueille en sa demeure éternelle.      

     Papa

             

</s

Commentaires (7)

1. valerie 04/04/2010

Bonjour
je t'envoie ce petit message, on regardantton site avec maman , on pense bien à toi ainsi qu'à alain et karine, merci de votre presence , car on sait bien comme cela doit être difficile de revivre des instants d'adieu, nous vous embrassons bien fort
valérie

2. simone 14/02/2007

j ai etais tres toucher
ta douleur et la mienne jesuis mère et g mère
du pas calais
mon coeur saigne
qu il repose en paixdans son voyage sans retour
del a haut ils veillle sur vous
bisous

3. BERNADETTE 29/08/2005

Gene ,
C'est encore une réussite la musique ,je n'ai pu retenir mes larmes,que d'émotion.
Ton fils ne peux qu'etre fier de sa mère.
Bisous a toutes la famille

4. Lucienne 18/08/2005

Chère Geneviève,
Je viens de visiter le site de Laurent, de lire les messages. Que d'émotion, mais aussi que d'amour à travers ces mots.
Il n'st pas toujours facile de sentir la douleur de nos enfants et bien souvent, ils ne nous en parlent pas. Je vis la même situation que toi et crois-moi, j'en souffre énormément. Je ne peux pas culpabiliser de ce que j'ignorais, mais beaucoup "si j'avais su" malgré tout me reviennent à l'esprit. Courage dans cette rude épreuve. Plein de câlins à ta petite fille. Je t'embrasse très fort et suis de tout coeur avec toi et la famille.

5. monique 12/08/2005

plusieurs jours que je viens à ta rencontre, mais les larmes coulent et je ne peux continuer . J'ai deja fais une tentative pour parler , mais comme tu le sais je ne suis pas douée , je ne sais ou mon message est parti.
la saint LAURENT , nous ne fêtons les fêtes et pourtant cette année nous ne l'avons pas oublié, chacun a notre façon nous t'avons évoqué, petit tu disais la nuit des étoiles , pour ma fête j'ai de la chance une année nous avons regardé au telescope les éoiles, une trop de nuages, cette année j'ai regarde le ciel les étoiles brillaient et je me suis dis il y en a une plus la tienne
Tu éclairas notre vie comme cette eoiles pour le restant de notre vie

6. Karine 10/08/2005

A mon frère.
Maman a conçu un site en ton honneur pour que l’on ne t’oublie pas. Mais comment pourrai-t-on t’oublier !
Nous étions différents et il nous arrivait souvent de ne pas être d’accord, mais des liens discrets nous unissaient.
Tu es le parrain de ma fille Morgane et au fil des jours je continuerai à lui parler de toi pour qu’elle sache combien tu l’aimais.
A ma fille Pauline, il y aura les photos et vidéos qui me permettront de lui montrer qui était son tonton.
Laissons au temps le soin d’adoucir notre tristesse et faisons confiance en notre force pour poursuivre nos vies avec ses joies et ses peines.
Bonne fête Laurent et reposes en paix.

7. Nicole 05/08/2005

Ton site est très bien Geneviève. Un bel hommage à ton fiston Laurent.
Si tu as besoin n'hésite pas, je suis là.
Oui les anniversaire nous usent toujours encore plus que les autres jours. Ce n'est pas facile, et pourtant il faut avancer.
Je t'embrasse.
Tiens bon
Nicole, maman de Véronique
http://cheznounouche.com

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×